Des cinémas

CINÉMA(S) D'AFRIQUE

En collaboration avec le Vidéodrome, le Festival Africa Fête de Marseille, a choisi de projeter deux films importants : Camp de Thiaroye d’Ousmane Sembene et le documentaire Lumumba, la mort d’un prophète de Raul Peck. Ces films participent à la mémoire de la fin du « moment colonial » et reflètent la cruauté et l’iniquité dont pouvaient faire preuve les colonisateurs. Des débats viendront animer les projections

Africa Fête itinérant

kakemono FAFI

Avec une expérience de plus de trente ans dans la diffusion, la création et la structuration du secteur musical africain, Africa Fête inscrit son action dans une logique d’ouverture et de décentralisation depuis quelques années. Son nouveau projet « Festival Africa Fête Itinérant » consiste à intégrer une nouvelle région, l’Afrique Centrale, avec une étape supplémentaire au Cameroun. En commençant par le Sénégal fin 2013, le festival se déplacera ensuite au Bénin en septembre 2014, au Cameroun en novembre 2014 puis en France en juin 2015. Ce projet vient renforcer le festival existant par la venue et l’échange entre artistes camerounais, sénégalais et béninois.

LES CONCERTS EN LIVE

Chaque édition représente un enrichissement par les rencontres, les découvertes, les échanges et les opportunités que génère le festival. La diversité des musiques africaines rythmera les villes de Cotonou, Yaoundé, Marseille et de Dakar ainsi que d’autres régions du Sénégal (Ziguinchor, Kaolack, Saint-Louis, Louga…), durant trois années.

Le Festival Africa Fête Itinérant offre au public un large panel des musiques africaines actuelles et traditionnelles, en présence de groupes sénégalais, béninois, camerounais, mais aussi d’artistes de renommée internationale. Ce rendez-vous est une rencontre entre la scène émergente et les artistes confirmés du secteur musical africain. Le festival, par sa bonne fréquentation et ses bonnes conditions techniques, représente un tremplin musical pour les jeunes talents prometteurs africains.

LES RÉSIDENCES ARTISTIQUES

Au-delà des concerts en live, une résidence / échange artistique est organisée dans chaque pays. Elles réunissent autour d’un groupe musical local, un artiste de chacun des deux autres pays africains. Elles se déroulent sur 10 jours pour chaque édition. Une salle de répétition équipée avec un ingénieur du son et un responsable artistique sont mis à disposition afin de répéter les titres du répertoire du groupe local et de créer de nouveaux morceaux.

L’objectif est de réunir les artistes de chaque pays africain et de mêler les diverses sonorités africaines à travers la fusion des musiques traditionnelles et urbaines. Les soirées concerts du festival sont l’occasion de diffuser le fruit de ces créations fusionnant la richesse des courants musicaux des trois pays (Sénégal, Bénin, Cameroun). Les artistes ayant participé aux résidences sont invités à se produire sur l’étape marseillaise du Festival afin de bénéficier d’une visibilité en Europe.

ACPcultures.eu Organisation internationale de la Francophonie République française Institut Français du Sénégal Embassy of the United States Ambassade d'Espagne au Sénégal CULTURA DAKAR Republique du Sénégal Ministère des Arts et de la Culture du Cameroun Republique du Benin BSDA (BUREAU SENEGALAISE DES DROITS D'AUTEURS) Alliance Franco-Sénégalaise de Ziguinchor Alliance Franco-Sénégalaise de Kaolack Centre culturel de Louga AAP Cola production Irondel BEMA Tringa logo Sen TV 2STV RDV TFM RTS Le Soleil Access Voyage Air France La factory